20 décembre 2009

Je ne suis pas folle, vous savez...

Il vous reste le réveillon du 31 décembre pour apprécier cette pièce au théâtre du Parc (mais j'imagine que ça doit être complet?)... ou alors qui sait, une diffusion télé, comme le Capitaine Fracasse, la pièce précédente de cette saison au Parc?
N'empêche, je ne pouvais pas passer à côté de cette pièce extraordinaire...

Je crois que je dois être fan de Jean Giraudoux. J'ai adoré "Ondine", j'ai adoré "La guerre de Troie n'aura pas lieu", et idem pour "La folle de Chaillot".

Cette pièce s'est donc jouée au théâtre du Parc dans une mise en scène de Jean-Claude Idée, avec une kyrielle de comédiens, dont, dans le rôle-titre, une impeccable Lesly Bunton!

804

L'histoire? C'est une pièce plutôt écolo et anti capitaliste, un tourbillon magique, onirique, poétique, étrange...
Disons, en résumé, que "des types" veulent gagner beaucoup d'argent en créant une société. Pour quoi faire? On verra bien. Pour trouver du pétrole dans les sous-sols de Paris, tiens! En voilà une idée!
Creuser dans les sous-sols de Paris? Défigurer, démolir le quartier de Chaillot? Les habitués d'un petit café ne l'entendent pas de cette oreille, et le sauvetage d'un noyé, associé à une analyse de la situation du monde qui se dégrade, va décider Aurélie, dite 'la folle de Chaillot', à trouver un plan machiavélique pour se débarrasser de tous ces parasites, présidents de sociétés, prospecteurs, courtiers et autres politiciens!
Aidée de ses amies Constance, Gabrielle et Joséphine (respectivement folle de Passy, de St Sulpice et de la Concorde), elle va les attirer dans les égouts, dans le but de les y enfermer. Mais non sans leur donner le droit à un procès, avec pour les "représenter", un chiffonnier qui acceptera de jouer le jeu!

890

Tout ça donne une pièce colorée, dynamique, avec une folie douce et une magie un peu enfantine... Le sous-sol dans lequel Aurélie veut piéger les exploiteurs du monde, décor de la 2ème partie du spectacle, illustre cet esprit farfelu, avec ses objets hétéroclites en tous genres, ces parapluies qui poussent, ces objets qui brillent, comme le cabinet de curiosités d'une fée...
Le portrait de la société est acerbe, mais on rêve, avec cette folle, de pouvoir se débarrasser de tous ces cyniques qui ne pensent qu'à l'argent, à exploiter les autres, et faire réapparaitre les défenseurs de la nature et des animaux!
Il faut être fou et rêver, et puis agir aussi, pour rendre le monde plus doux...
« Il suffit d'une femme de sens pour que la folie du monde sur elle se casse les dents ! ».
Vous trouvez vraiment qu'elle est folle, cette 'folle de Chaillot' ?

867

La mise en scène est plutôt réussie, et comme toujours au Parc, les décors sont sublimes, très soignés, tout comme les costumes. On a l'impression d'être dans un autre monde, de vivre une petite parenthèse étrange. Et la distribution est à la hauteur! Tout le monde est à la hauteur, et joue sans fausse note, du plus grand au plus petit rôle. On ne s'ennuie pas, le texte coule avec fluidité.
Citons quand même, outre donc Lesly Bunton qui est une folle de Chaillot désarmante et énergique, ses 3 comparses, campées avec brio et un grain de folie certain par Manuela Servais (Constance), Françoise Oriane (Gabrielle) et Isabelle Paternotte (Joséphine).
Coup de chapeau au chiffonnier, Jean-Claude Frison, comme toujours exceptionnel (son plaidoyer pour défendre les exploiteurs est très joliment joué!).
Michel Poncelet, qui endosse plusieurs petits rôles, apporte sa bonne humeur et sa bonhomie (et vend des petits sabots avec beaucoup d'humour et de conviction à l'entracte!).
Enfin, cette pièce est aussi l'occasion de voir le directeur de théâtre du Parc, Yves Larec, jouer le rôle de Président, l'un des types du début qui veut trouver du pétrole à Chaillot (avec aussi Bruno Georis, jubilatoire en courtier-prospecteur!)

768

Bref... Moi, j'ai passé un très beau moment devant cette pièce, très fidèle à l'univers de Giraudoux, auquel j'adhère décidément beaucoup!

A voir donc encore le 31/12! http://www.theatreduparc.be/spectacle/spectacle_2009_2010_002 (des extraits du spectacle sont disponibles sur ce lien, à voir sans hésiter! Les photos de ce billet viennent également de cette page!)


Commentaires sur Je ne suis pas folle, vous savez...

Nouveau commentaire