30 juin 2009

Fin de saison

Coucou tout le monde!

Pas beaucoup de news ici ces derniers temps je sais...

Mais les mois d'avril, mai et juin furent très calmes....
3 pièces vues, mais pas de coup de coeur particulier, même si 2 sur les 3 étaient franchement pas mal du tout!

En quelques lignes:
* Le cercle des amis de la chanson d'amour, au Public:
J'étais curieuse de découvrir le concept, j'ai été un peu déçue. Il y a des idées, mais bon, ça tourne pas mal en rond quand même... Quelques moments intéressants, des idées sympa, les morceaux chantés sont pas mal, mais... c'est trop agité, limite agaçant parfois.
Et la technique pour faire écrire un quatrain au public c'est quand même bof: faut déjà proposer un vers de 8 pieds (et c'est plus difficile que 12 je trouve!), et à partir de rien... Pour moi ils auraient dû animer plus cette partie là, proposer des mots de départ, des thèmes, croiser les idées...
(quoi, c'est l'animatrice de brainstorming en moi qui réagit, là, non?)
Bref... Pas plus convaincue que ça!

* Le piano de Staline, au Parc:
Finalement, les thèmes russes, c'est aussi un peu lourd à mon goût... Donc, seul bémol, la pièce est un peu longuette, ou il y a des passages un peu longuets, je sais pas...
MAIS... Les comédiens sont excellents. Donc ça passe, et ça passe même finalement très bien!
En même temps, c'est pas étonnant, avec une telle distribution: Jean-Marie Pétiniot (Staline), Jean-Claude Frison (Chostakovitch), Alexandre von Sivers (Prokofiev) et Jacques Viala (Jdanov)

Le jeu et la mise en scène sont assez épatants car ils rendent certains passages extrêmement tendus, malsains presque... le côté manipulateur de Staline, cette manière faussement douce d'écraser les 2 compositeurs, de les torturer mentalement... Un passage où il casse les disques de Prokofiev est particulièrement intense en émotions!
A côté de ça il y a des moments légers, extrêmement drôles (dans la 2ème partie, lorsqu'ils essaient de composer un morceau, c'est cocasse!!!!), qui équilibrent... Mais on en ressort avec un léger malaise, face à cette personnalité complexe de Staline...
Assez bluffant!

* Dom Juan, au Public:
Un classique, du Molière... A priori pas trop ma tasse de thé, mais Dom Juan, ce n'est quand même pas la pièce la plus caractéristique du style Molière, et l'ayant lue à l'école, j'étais curieuse de la découvrir!
Et ... ça m'a beaucoup plus! La pièce fonctionne très bien, avec de l'humour, de la séduction, de la légèreté, de la tragédie, du fantastique qui fait peur (oui j'exagère, mais les passages avec le commandeur et dans la forêt sont... inattendus dans la forme, et je trouve, bien réussis pour l'ambiance!)
Et puis le duo Dom Juan / Sganarelle (Serge Demoulin / Olivier Massart) fonctionne très très bien!
La pièce vaut certainement d'être vue, au moins pour ce duo, et puis le reste de la distribution qui tient bien la route aussi!

Posté par on deblogge à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Fin de saison

    Après avoir vu Don Juan à Villers... aucune chance de rivaliser mais intéressant pour les amateurs de classique.

    Posté par Lovlove, 07 août 2009 à 02:34 | | Répondre
Nouveau commentaire